21/04/2017

Petits lapins › RETROUVER LA CHALEUR DE LA VIE

Des lapins dans les bras des aînées, et la vie reprend de la chaleur.|Photo Pierre-Antony Epinette - icimedia@free.fr

Depuis septembre la maison de retraite accueille de nouveaux habitants : des poules, des lapins et un chinchilla. Une initiative originale baptisée « médiation animale », pour laquelle l'animatrice de l’Ehpad ainsi qu’un agent ont suivi une formation et monté un projet. La plupart des résidents étant issu d’un milieu rural, où ils possédaient des bêtes, l’idée a été de recréer un lien avec des animaux...



Passer du temps avec eux, les observer, leur parler, les câliner...

Cette « médiation animale » a des effets stupéfiants chez les anciens, particulièrement pour ceux chez qui l'envie de communiquer s'était quasiment évanouie.

L’animal favorise l'expression chez la personne, rythme les journées puisqu’il faut le nourrir, et stimule la communication, verbale et non verbale.

Ainsi, des ateliers sont mis en place afin que les résidents, valides ou non, s'occupent des animaux à l’intérieur de l’Ehpad.

Chaque fois, ce sont des sourires, des mots et des gestes tendres, des regards attentifs et des préoccupations sur leur bonne santé.

Les résidents nourrissent également les poules en extérieur puis vont ramasser les œufs dans le parc.

L’opération a en outre un intérêt écologique puisque les déchets alimentaires sont donnés aux animaux au leu d’être jetés.

Dans une suite logique, l'Ehpad de Villeréal consacrera d'ailleurs sa journée du 30 mai à la mise en place d'une plateforme de compostage.


 

 

 

21/04/2017