05/02/2020

« Grippe aviaire » › PRENEZ DES MESURES DE SÉCURITÉ

Des mesure de bio-sécurité à appliquer dès à présent...|Illustration DR

Des foyers de "grippe" aviaire hautement pathogène ont été confirmés en Europe de l'Est et, depuis mi-janvier, en Allemagne. De nombreuses espèces et types de productions sont touchés : dindes surtout, mais aussi poules, pintades, oies reproductrices, basses-cours et faune sauvage.
Ceux qui possèdent de la volaille doivent se montrer vigilants...



 

Les mesures de bio-sécurité à appliquer :

► Exercer une surveillance quotidienne de vos oiseaux.
► Aucune volaille (palmipèdes et gallinacés) de la basse-cour ne doit entrer en contact direct ou avoir accès à des volailles d'un élevage  professionnel.
► Limiter l’accès de la basse-cour (l’endroit où vous détenez vos oiseaux)aux personnes indispensables à son entretien.
► Protéger votre stock d'aliments des oiseaux sauvages ainsi que l'accès à l'approvisionnement en aliments et en eau de boisson de vos volailles.
► Protéger et entreposer la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination, sans contact possible avec des cadavres.
► Ne jamais utiliser d’eaux de surface : eaux de mare, de ruisseau, de pluie collectée… pour le nettoyage de votre élevage.
► Si les fientes et les fumiers sont compostés à proximité de la basse-cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l’exploitation avant une période de stockage de deux mois. Au-delà de cette période, l’épandage est possible.
► Effectuer un nettoyage régulier des bâtiments et du matériel utilisés pour la basse-cour.


 

05/02/2020