07/04/2017

Consommer local › « LA RUCHE QUI DIT OUI ! » C'EST FINI

Fin 2015, Ava et Bertrand Courtot présentaient leur projet...|Photo © Jean-Paul Epinette - icimedia@free.fr

Lancé fin 2015, le projet « La Ruche Qui Dit Oui » à Montaut-de-Villeréal était devenu réalité en octobre dernier. L'objectif : acheter de bons produits, du local, sans intermédiaire, au contact des producteurs, pour un prix raisonnable et le tout en utilisant Internet qui met le consommateur en relation directe avec le producteur qui livre sa marchandise dans une "ruche". Dans le cas présent, le point-relais de Montaut...



Mais, finalement, la "Ruche de Montaut" n'aura pas passé l'hiver. Avec leurs vœux 2017, les porteurs du projet écrivaient déjà : « L'association ne sait pas encore si elle pourra continuer La ruche qui dit oui! à Montaut. Nous sommes heureux de collaborer avec les producteurs près de chez nous ainsi que de rencontrer des habitants curieux de tester de nouvelles façons de consommer dans la région. En faisant le bilan de cette activité ces derniers mois, nous ne pouvons fournir à deux, et avec le seul temps libre que nous avons, l'effort nécessaire pour qu'un tel projet fonctionne dans un petit village. Ce projet a besoin de temps pour s'ancrer sur le territoire. Pour qu'il marche sur la durée, nous aurions besoin de la collaboration d'autres habitants qui pourraient nous épauler.»

Ava et Bertrand Courtot étaient pourtant convaincus que nos campagnes possèdent tous les atouts nécessaires pour devenir de véritables moteurs économiques et sociaux.

Que ce pays posséde des agriculteurs et artisans prêts à beaucoup de sacrifices personnels, proposant des produits de qualité et respectueux l'environnement. La Ruche de Montaut, pensaient-ils, constituait un soutien pour des produits de qualité que nous avons la chance d'avoir à portée de main et que les grandes villes nous envient.

Octgobre 2016, La Ruche qui dit oui! de Montaut ouvrait ses portes...

Certes, entre temps la boutique des producteurs Pays' En Direct, à Villeréal, avait vu le jour avec succès. Mais Ava et Bertrand étaient persuadés que « magasins de producteurs, AMAP ou encore Ruche qui dit oui! ne doivent pas se concurrencer mais bien au contraire se multiplier sur notre territoire pour proposer une véritable alternative de consommation aux habitants.»

Mais la dure réalité se sera finalement imposée. Le 31 mars, La Ruche qui dit oui! informait ses clients par mail que «La Ruche de Montaut à laquelle vous êtes inscrit-e, est désormais fermée.» Fin d'une belle idée.


 

 

 

07/04/2017