19/04/2017

Événement › EUGÈNE ONÉGUINE, EN DIRECT DE NEW YORK

Anna Netrebko (Tatiana) et Peter Mattei (Eugène Onéguine) pour ce chef-d'oeuvre de Tchaïkovski|Photo Met Opera

Une musique bouleversante, un récit tragique, la rencontre au sommet des plus grands artistes russes... En adaptant le poème de Pouchkine pour la scène lyrique, Tchaïkovski signait un chef d’œuvre. Éblouissant ! C'est pourquoi l'affiche proposée par le Metropolitan Opéra de New York constitue incontestablement l'événement de cette saison culturelle. Les mélomanes de la région ont de la chance !...



Ils ne s'y trompent pas, d'ailleurs. Petit à petit, la saison lyrique proposée par la mairie de Villeréal a acquis une audience que plus d'une grande ville pourrait lui envier.

Désormais, c'est un groupe d'environ 80 fidèles qui constitue le noyau dur de l'auditoire villeréalais. Pour un village de 1390 âmes, 80 spectateurs en moyenne c'est tout simplement remarquable.

Pour en prendre la mesure, appliquons le rapport population / spectateurs à Bordeaux : le même opéra devrait réunir plus de... 14 000 spectateurs !

En plus du confort habituel – fauteuils, projection numérique haute-définition, son Dolby 5.1 – les amateurs d'opéra bénéficient à Villeréal d'un avantage comme nulle part ailleurs ; ils apportent avec eux leur panier de pique-nique, arrivent suffisamment tôt pour dresser leur table dans la salle du bar contigüe, et partagent leur collation à l'entracte...

Et les super productions, en direct, du Met Op offrent souvent deux entractes d'une demi-heure nécessaires au changement de décors.

Ce sera le cas samedi pour la retransmission d'Eugène Onéguine, de Tchaïkovski.

Une superproduction du Metropolitan Opera.

Un chef d'œuvre

Un chef d'œuvre éblouissant, écrivions-nous précédemment. La soprano Anna Netrebko reprend le rôle de Tatiana face au baryton Peter Mattei dans celui d’Onéguine.

L’apothéose du lyrisme russe que les mélomanes amateurs de bel canto ne peuvent manquer sous aucun prétexte !

L'histoire - L’orgueilleux Eugène Onéguine refuse l’amour de la jeune Tatiana, issue de la haute société pétersbourgeoise. Il en subira les conséquences funestes : perdre son meilleur ami et l’amour de sa vie…


Eugène Onéguine - Samedi 22 avril - Salle François-Mitterrand à 18h55.

Distribution : Anna Netrebko (Tatiana), Peter Mattei (Eugène Onéguine), Alexey Dolgov (Lenski), Elena Maximova (Olga), Štefan Kocán (Gremin).
Mise en scène :  Deborah Warner. - Direction Musicale : Robin Ticciati et le grand orchestre du Metropolitan Opéra. - Scénographie : Tom Pye. - Costumes : Chloe Obolensky. - Lumières : Jean Kalman. - Video : Ian William Galloway, Finn Ross. - Chorégraphie : Kim Brandstrup.




 

 

 

19/04/2017